mercredi 18 mai 2011

CARLOTTA A LA MJC RONCERAY

Carlotta et Anne-Marie Lequément la bonne ambiance avant de prendre un pot ensembles
Captivée par le travail de Carlotta
Une jeune femme contemple les œuvres de Carlotta s'exclame :
« Il n'y a pas à tortiller, c'est fort ! ». Du coup tout ce qui « foi d'animal »
se tortille me fait signe et m'inspire. Sur certaines de ces toiles, la proximité animale
oubliée de presque tous nous est ici redonnée dans une quotidienneté simple.
Il est dit : « songe creux » à propos de ce qui se rêve, se révèle et nous inscrit
dans le monde. Mais de fait, ces « pelleteux de nuages là » disent le réel de ce
qui nous manque pour être au monde :
les aquatiques, les volatiles et les à quatre pattes !!!
Par le truchement d'elle, une chance nous est donnée...On la prend ?
Yannick Lefeuvre

Une superbe exposition dans un très beau cadre qui permet à Carlotta de montrer toute l'évolution de son travail, un point de vue sur la fragilité du monde avec une patte tout en finesse